11 Mai 2014

                   Ballade dans le Lot

 

Comme lors de la  sortie du mois d’ Avril , le chiffre 13 , était encore au menu du jour . Et oui , nous étions …………. treize Mot’Arédiens ( 10 motos ) , et Heureusement, notre  » Black Cat  » était là , habillée de  son  » habituel  » pantalon pluie, afin de conjurer l’éventuel « mauvais sort » de cette journée.

Car la météo indécise , annoncée la veille , semblait être assez clémente voir ensoleillée pour notre départ . Avec certes , un brin de fraîcheur .

Pour cette troisième sortie Club , nous accueillons Christian qui viendra partager la route et cette fabuleuse journée avec son 850 TDM.

C’est l’ heure , c’est parti . Vrouuuuuummmm !!!!!

Direction Hautefort , mais en passant par Cherveix-Cubas , Serge aura décidé de nous faire une petite séance rallye raid ( à cause de travaux sur la chaussée ) , pour voir si tout le monde est bien réveillé et à une bonne maîtrise de son deux roues .
Passage réussi par tout le monde .

Ensuite , nous irons en direction de Turenne  ( joli petit village ) , où nous poserons les thermos et autres gourmandises matinales . Nous prendrons une pause assez brève car la route nous attend  .

Sur notre route , nous traverserons la ville de Martel ( et ses fameuses sept tours ) , que nous avons déjà visité , et nous rejoindrons ensuite Rocamadour .

Nous y ferons une petite halte pour visiter une partie de la ville .

.

Christian ( à gauche) notre nouvel adhérent

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

.

.

Photo de groupe dans Rocamadour

Photo de groupe dans Rocamadour

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

Maquette de la ville de Rocamadour

Maquette de la ville de Rocamadour

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Après s’être dégourdi les jambes en montant nombre d’escaliers, pour certains l’ exercice étant plus facile que pour d’autre , et un peu de marche dans cette magnifique ville très touristique , nous devons repartir . Car l’ estomac commence à crier  » famine  » .

Nous revoilà parti pour faire le plein en ressources énergétiques au restaurant  » Les Pieds dans le Plat  » , se situant au bord d’ un plan d’ eau  au lieu dit  » Le Vigan  » .Nous y serons accueilli très chaleureusement .

.

.

.

.

.
Le Lac Vert au bord du restaurant

 

 

 

 

 

 

Nous commençons tout d’abord , par un petit apéro léger  que Rémi et Cyndie , nos nouveaux adhérents  » officiels  » du jour , nous offrent  avec bon cœur .
Toutes les Mot’Arédiennnes et Mot’Arédiens présents ne peuvent que les remercier pour leur bon geste .

Merci à Rémi et Cyndie

Merci à Rémi et Cyndie

 

 

 

 

 

Nous enchaînerons par un potage , puis buffet à volonté , viendra ensuite une  cuisse de pintade au champagne accompagné d’un gratin dauphinois, avec pichet de vin  » of course  » . Suivront le fromage au choix sur plateau , tarte framboise , plus la petite tasse de café , pour remonter le taux de caféine de certains .

.

Christian attend sa soupe

.

.

.

.

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

Tout ceci dans un prix plus que raisonnable , pour un repas , ma fois , bien garni .

Mais il faut penser à reprendre le guidon pour arriver à Salviac , où  visiterons le musée agricole et automobile . Sur place , nous optons pour une visite guidée , et nous pourrons  ainsi profiter du ronflement de mécaniques anciennes ( pour la plupart se démarrant à la manivelle )  .

Nous entamons la visite dans le secteur du monde agricole et particulièrement les tracteurs ( pour la petite histoire , il n’y a plus de constructeur français à notre époque ) . Nous y verrons  par exemple des Renault , Farmall , Fordson , Mc Cormick , Société Française , et autres ………………

.

Mc Corming-Deering de 1923 qui fonctionne au Kérozène

.

Société Française

.

.

 

 

 

 

 

 

.

Farmall

.

Mc Cormick

.

.

.

Farmall

.

Fordson

.

Farmall

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le guide ( et patron )démarrera  « un Société Française monocylindre » de plus de 5L de cylindrée et nous laissera pantois durant cette démonstration.

.

Société Française monocylindre de 5350 cm3

.

Diamètre du piston …..impressionnant

.

chauffage de la boule à 600° pour préchauffer le gazoil

 

 

 

 

 

 

.

Un tour de manivelle et ça démarre ( facile à dire )

.

Tout le monde est à l’écoute et impressionné par son régime moteur ( à chaud : 0 tr/min )

 

 

 

 

 

 

 

Dans la suite du matériel agricole , il y aura des batteuses , des pressoirs , faucheuses , moissonneuses , et autres ……………………

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite , le passage parmi les voitures ayant déjà un age avancé . Parmi tant d’autres , il y a l’ irremplaçable 2 CV , la Méhari , les Peugeot 403 , 201 , 204 , la DS , la Traction , et divers , et une Ford T Première auto construite à la chaîne…………………………….

 

.

Peugeot 403

.

.Renault 16

.

Simca 1000

.

Simca Arounde

.

Citroën

.

Oldsmobile

.

Peugeot 201

.

.

.

.

.

Citroën type H (surnommé le Tub )

.

Simca 9 dit Arounde

.

Traction avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous continuerons notre visite dans un bâtiment aménagé , où nous trouverons de nombreuses motos ( Solex , Triumph , René Gillet , Peugeot Triporteur , Motobécane , Terrot , ……….)

.

Terrot 250 de 1911

.

Monet Goyon

.

Motobécane

.

René Gillet

.

Solex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

quelques voitures ( 4CV , Dauphine , Morgan , ………)

.

Morgan

.

Renault 4 cv

.

Ford T modèle Sedan de 1927

.

Citroën Trèfle de 1923

.

.

.

Citroën

.

.Renault 4 cv

.

Renault

 

 

 

 

 

 

 

 

Citroën

Citroën SM

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ces visites consacrées aux engins mécaniques, il nous fera remonter le temps par une visite de  l ‘ancienne cuisine( pièce unique qui servait aussi de chambre , salle à manger , etc…) de ses illustres grands-parents,  qu’il a récemment  reconstitué ,  pour une petite page d’histoire de  ce qu’ était la vie d’autrefois, contant histoires et anecdotes.   rappelant qu’à cette époque ( qui n’est certes pas si lointaine ) , rien n’était jeté et que tout était réutilisé de façons  diverses .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette visite très agréable , c’est l’heure de rentrer .Mais au moment d’enfourcher nos  » chevaux mécaniques  » , une petite  averse orageuse vient s’inviter et  nous voilà obligé de chausser les  » combardes  »  de pluie .

Heureusement après quelques  kilomètres , le soleil réapparaît , et ne nous quitteras plus ;  et lors de l’arrêt boisson moto  » , la plupart décide de poser  leur équipement,  Plus une goutte jusqu’à notre retour .- Merci Black Cat ! ! ! !

Bonne allure sur le chemin du retour, mais la DDE ayant « bien »positionné ces panneaux de déviation à Cherveix-Cubas », trompera le chef de file qui « fera visiter la campagne périgo-limousine »  à sa troupe.

Petit moment de confusion à Génis, mais rapidement tout rentre dans l’ordre et nous arrivons dans la capitale Arédienne pour les « Aux-Revoir », promettant de nous retrouver le Dimanche 15 juin pour une ballade dans la région de SARAN, en Corrèze, et une visite du Musée du Président Chirac.

 

Mot’Arédiennement votre

Christophe