23 Septembre 2017

                 Montgolfiades de Rocamadour 

Pour la première fois , nous nous retrouvons sur le parking de Casino en ce …………….. Samedi .
Pourquoi samedi , car cette journée risquant se terminer un peu tard, en ajoutant le sandwich plus le retour , cela nous fera rentrer approximativement entre 22h et 23h  . Le dimanche nous permettra donc de nous reposer , pour être à 100% pour notre cher(ère) et tendre patron(ne) .

Bref , ne pensons pas à lui(elle) , aujourd’hui .

Ce rendez-vous à 8h30 sous un beau soleil levant , avec un ciel bien dégagé , mais une fraîcheur matinale de saison , à ne pas oublier la laine ou la doublure suivant les plus frileux . Mais , l’ après-midi à Rocamadour , il nous est prévu un petit 26° que l’on aurait bien apprécié certains jours des vacances d’ été .

Cela nous prévoit une bonne journée , chaleureuse ( c’ est la cas de le dire ) , et beaucoup de plaisir entre amis(es) Mot’ Arédiens et Mot’Arédiennes .

Mon petit selfie habituel

.

 

 

 

 

 

Quelques blablas et rigolades et déjà 9h , l’ heure du départ , avec pour une fois le président à l’ heure . Bravo .

A confirmer dans le temps .

Nous prenons la direction de Cherveix Cubas , Saint Agnan , Badefols d’ Ans , Coubjours  .

C’ est d’ ailleurs dans ce village que nous feront notre pause café . Elle sera d’ ailleurs bien utile pour certains  à réchauffer les organismes , bien que le soleil commence à réchauffer de plus en plus la nature , commençant à tourner sur des couleurs automnales .

.

.

.

 

 

 

 

 

Allez , on ressaute en selle , et en route moussaillons en direction de Miers . Plus précisément , Source Salmière où notre table nous attendra pour les  environs de midi .

Pour arriver jusque là , nous passerons par Ayen  , Perpezac le Blanc , Brignac la Plaine , Larche , Nespouls , Turenne , Hôpital Saint Jean , Martel .

Stop : Pause non prévu , mais obligatoire pour des vessies à la limite du relâchement .
Un petit quart d’ heure pour satisfaire le besoin de certains et on repart .

.

 

 

 

 

 

Vu l’ heure , nous finirons par tirer au plus rapide et non le trajet prévu .
Depuis Martel , direction Alvignac , pour finir d’ arriver à Source Salmière .

Nous voici arrivé au restaurant  » Au Fil de l’ Eau  » qui se situe dans un cadre superbe  . En bord d’ un plan d’ eau et à côté de la Source Salmière .

.

.

.

 

 

 

 

 

C’ est une source qui a des priorités laxative . Au début du siècle ce fût un établissement thermal de grande renommé , qui par la suite ferma ( 1911- 1981 ) .

.

.

.

 

 

 

 

 

Nous serons très bien accueilli . Le repas copieux et bien dégusté par chacun . Un service très sérieux , et un serveur fort agréable à la plaisanterie , et également du point de vue relationnel . N’ est-ce pas Baba !!!!!!

.

.

.

 

 

 

 

 

Le restaurant  » Au fil de l’ Eau  » est une bonne adresse à retenir pour tout le monde ( il ne se situe simplement qu’ à 8 km de Rocamadour ) .

Comme prévu lors de la réservation , nous repartirons avec nos sandwichs pour le soir ( jambon-salade , une pomme , une grappe de raisin ) . Prix très très convenable . Merci de lors proposition , pour un sandwich que nous pensions simple au tout départ . Un grand merci à eux .

8km de route et nous voilà arrivé à Rocamadour à 14h30 , par l’ Hospitalet  .

Pour l’ instant pas trop de cohue dans la circulation , et d’ encombrement sur le parking moto prévu a cet effet pour le week-end , où seulement une quinzaine de motos sont béquillées .

.

Pour le side , pas besoin de béquille , bien sur .

 

 

 

 

 

 

De là , nous allons essayer de chercher le meilleur endroit , s’il puisse y en avoir un . Le premier trouvé donne une vue complète et direct sur les deux airs de décollages des montgolfiéres qui se situe dans le Canyon de l ‘ Alzou . Nous essayons d ‘aller voir plus loin en nous approchant du château , mais finalement , nous décidons de reprendre notre premier point de vue .

Joli maillot

 » regardes-les , même à deux , ils y arrivent pas « 

 » donnes moi ça je te dis « 

 

 

 

 

 

 

 » pourquoi tu me prends en photo « 

 » pour une fois que c’ est pas moi qui dort , je vais prendre une photo pour la montrer à Chantal « 

 » ron, ron, ron , ron ,… »

 

 

 

 

 

 

 

Il nous faudra désormais patienter , car les montgolfières décollent en théorie à 17h .

Durant ce temps , certains de nous déciderons de descendre faire un tour dans la ville de Rocamadour , d ‘ autre la sieste , tandis que le reste du groupe fera les gardes du corps pour conserver la place trouvé .

Finalement , nous attendrons environ 3h30 avant le premier décollage , sous le soleil et 26° ( on va pas se plaindre ) . Les montgolfières ayant du retard suite à un peu de vent .

Les véhicules arrivent au fur et à mesure . Chacun décharge son matériel , tout d’ abord la nacelle, puis ensuite la toile ( le ballon ) . Les uns s’ alignant à côté des autres , voire très proche . Cela nous surprend , quand on sait l’envergure d’une montgolfière une fois totalement gonflée . Tout d’ abord , il gonfle la toile avec un groupe électrogène , puis ensuite il finiront avec le brûleur de la nacelle pour amener de la chaleur dans la toile et permettre au ballon de se redresser pour un décollage à tout moment .

.

.

.

 

 

 

 

 

Le spectacle magnifique de ces 30 montgolfières , certaines décollant tranquillement toute seule , d’ autres se poussant au gonflage et décollage , d’ autres flirtant avec la nature et certaines avec une déco unique , nous ferons oublier cette attente . Puis elles garniront le ciel , et se laisseront guider au grès du vent  .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour clore la journée , nous allons boire un verre de l’ amitié  bien mérité , en passant par les motos , en attendant que la circulation se régule un peu .

Jeff , tranquille

Colette , par surprise

Christian , t’ es dans la boite

En couple secret

Merci Michelle d’ avoir pris en photo mon trois cylindre

 

 

 

 

 

V  président

 

 

 

 

 

 

Coucou Ella

.

Le côté fille , enfin presque

Baba , ca sent le dimanche au lit avec les chaussettes et le bonnet .

 

 

 

 

.

Un selfie

 

 

 

 

 

 

 

.

.

A cette bonne journée

 

 

 

 

 

 

Avant de partir , nous décidons de manger sandwich et fruit , préparé par le resto , pour que le retour se fasse sans arrêt et par chemin le plus rapide .

Rien ne vaut les photos …

d’ un vrai appareil photo .

C’est vrai , faut pas avoir la tremblote , elles auraient été mieux réussi .

 

 

 

 

 

 

Le retour se fera quasiment pour tout le monde vers 22h .

Bonne nuit et bon repos .

Mot’ Arédiennement

Christophe