WE: du 25 au 28 Mai 2017

                                  Week-end Ascension région Centre Val de Loire

Jeudi 25 mai

Départ du parking Casino à 9 heures.

16 participants : Gégé et Jocelyne, Christophe et Véronique, Christian et Titine, Alex et Pascale, Baba, Jean-luc et Dominique, Bruno et Lydie, William nous a rejoint à la pause café, Jacques et Hélène nous attendaient au gîte.

Première pause pour se rafraichir au bar des Sports à St Priest de Taurion chez «Pat».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pause déjeuner au Relais 21 à Mouhet (36) . Cuisine de brasserie, desserts maison, service efficace,

 

 

 

 

 

 

 

et nous voilà repartis pour le gîte rural communal de la Foulquetière pour une arrivée vers 17 heures.

 

 

 

 

 

 

 

Après l’installation de chacun dans sa chambre, regroupement autour d’un apéritif offert par les gestionnaires vers 19 heures.

 

 

 

 

 

 

 

Les repas du soir ont été servis au restaurant du camping «La Foulquetière»situé en face du gîte.


 

 

 

Après l’apéro, un peu de marche le long du plan d’eau et l’on s’installe en terrasse pour un repas très apprécié et bien arrosé, les chambres ne sont pas loin !

Vendredi 26 mai

7 heures, petit déjeuner pris au gîte. A tour de rôle, des volontaires allaient chercher les viennoiseries et le pain.

Départ du gîte avec un passage à Chédigny, jardin remarquable (festival des roses), une belle balade au milieu des roses de toutes sortes et de toutes senteurs .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, direction Crissay sur Manse. Le bourg conserve de beaux logis des Xve et XVIe siècle, qui attestent de son importance passée.

Pause-café à l’auberge de Crissay , au soleil, et notre trésorier Gégé toujours en négociation pour obtenir les meilleurs prix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons nos montures et nous dirigeons vers Chinon, vieille ville composée de petites rues plutôt en pente et chacun à quartier libre pendant une heure.


 

 

 

 

 

 

Direction Huisme pour déjeuner au bistrot «Jeanne d’Arc»/ : flan de saumon à la ciboulette, parmentier de cochon à la bière, ardoise gourmande. Encore un repas diététique pour les poignées d’amour !

 

 

 

 

 

 

 

Notre prochaine étape sous une chaleur écrasante  : le château d’Ussé qui se trouve à Rigny-Ussé. Château de la Loire qui appartient au 7ème Duc de Blacas. Charles Perrault se serait inspiré de ce château pour le conte de la Belle au Bois Dormant, une mise en scène est d’ailleurs installée le long du chemin de ronde, avec des statues de cire. L’orangeraie et le parc nous ont permis de profiter de l’ombre et pour certains de faire une micro sieste.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques photos plus tard, nous enfourchons nos motos pour un passage devant le château de Langeais.

Pause à Cormery au Pont Levis pour se désaltérer et retour au gîte pour 19 heures.

Samedi 27 mai

Départ du gîte pour Bracieux où nous avons visité la chocolaterie de 10 h à 11 h 30.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la dégustation et les quelques achats mais pas trop, vu la chaleur, petit passage devant le château de Chambord pour un déjeuner à Blois à « L’embarcadère », restaurant à fleur de Loire, où nous rejoignent Laurent et Francine qui nous offrent l’apéro.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14 heures, nous roulons jusqu’à l’embarcadère de Tours pour une balade d’une heure sur la Loire. Notre guide Sam nous a fait navigué sur l’Epilogue, une gabare de 12 mètres à fond plat d’un poids de 2 tonnes à vide et de 6 tonnes en poids total flottant, ce qui nous laissait de la marge avant d’en balançait quelques un(e)s par dessus bord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Initialement prévue, une visite de Tours s’est transformée en une pause rafraichissement à l’ombre, dans une taverne très originale.

 

 

 

 

 

 

 

Retour au gîte et dernier repas à la Foulquetière pendant lequel la patronne Charline est venue nous saluer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

William, ce soir là nous a assuré qu’il y avait 356 pas jusqu’au gîte, avec une petite marge d’erreur après un repas bien arrosé !!!

Dimanche 28 mai

C’est l’heure du départ : état des lieux après un dernier petit déjeuner copieux.

 

 

 

 

 

Les machines vrombrissent jusqu’à la station d’Ecueillé pour un plein d’essence. Après 65 km, pause à Douadic et ensuite direction Bélâtre pour la pause déjeuner au restaurant  «Le P’tit Berry».

Les estomacs bien remplis, nous finissons notre périple avec quelques pauses pour soulager les articulations. Fin de l’aventure pour tous vers 18 heures.

Beau temps, bonne compagnie, super week-end. Chacun est reparti en espérant se retrouver très rapidement pour d’autres virolos et bonnes parties de rigolades.