WE : 8 au 12 Mai 2013

         Balade au Pays Basque

Mercredi matin- 8 Mai : mi-Ange , mi-démon ? ? ?

Voilà , nous y sommes .

De bonne heure et bonne humeur , malgré une météo qui n’ est pas en grande forme , nous sommes tous là au rendez-vous , pour notre Grande Ballade AM’A .

Pour cette première , nous avons choisi le Pays Basque – la région autour d’ Espelette – avec pour point de chute le petit village d’ ITXASSOU .

Notre train d’ équipage se compose de :
Solange et Jean-Pierre ( Honda CBF 1300 ) – Pascale et Alex ( BMW R 1200 RT ) – Dominique et Dominique ( BMW R 1200 RT ) – Lydie et Bruno ( Moto Guzzi  1200 California ) – Jocelyne et Gérard ( Yamaha 900 Diversion ) – Lulu ( Kawasaki ER 6 ) et Ji-Pé ( BMW F 800 GT , toute neuve – Patrick ( Triumph Rocket 3 ) – David ( Triumph 1200 Explorer ) et Marie et Sege ( BMW K 1600 GT ) .

8h20 : tout le monde  est au rendez-vous , et une petite pluie s’ invite , donc nous enfilons rapidement les équipements adéquats .

.

La pluie s’ invite , les équipements de pluie aussi

.

.

 

 

 

 

 

 

8h30 : Contact, moteur , départ ! .

La première partie de trajet en direction de Périgueux s’ effectue tranquillement , piste mouillée oblige – et nous prenons nos marque – 10 motos , cela fait quand même une belle colonne .

En arrivant sur Périgueux , bonne nouvelle , le ciel s’ éclaircie et le soleil fait on apparition , et c’est avec une allure un peu plus soutenu que nous continuons notre route .

Près 1h40-1h50 de route ,  nous faisons notre petite halte  » café  » et un petit bar à l ‘entrée du village de Fonroque nous tend les bras , d’ autant qu’ un grand parking nous permet de prendre nos aises .

Le soleil , un peu de chaleur , enfin  , et nous en profiterons pour tomber les  équipements de pluie .

.

The Sun Shine ! Exit Rain Clothes

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Pause d’ une bonne demi-heure , café , chocolat et boisson fraîche , accompagnée d’ une tarte maison apportée par Patrick , accompagnée de petits gâteaux .

.

Café ,gâteaux , boissons fraiches …… Notre Sacro-Sainte Pause de Matinée

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Vers 11h , nous reprenons la route , à bonne allure car notre prochaine arrêt – Pause  Repas – est prévu à Mont de Marsan , et il nous reste environ 120 km .

13h15 , après une route sans encombre , c’est sous un grand soleil que nous nous arrêtons à la cafétéria de Carrefour pour cette pause  » casse croûte  » bien méritée  .

Repas détendu , chacun prend des  » forces  » pour la second partie du trajet .

.

Plus de Bla Bla , le seul bruit est celui des couverts . Ah , ça fait du bien !!!

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Aïe , aïe , à l’heure du départ , une petite bruine se présente .

Recomplètement en carburant et équipement pluie au mini , on reprend le trajet . Wait and see .

Après une bonne demi-heure de route , la pluie s’ intensifie et je décide de m’ arrêter pour finir de nous équiper et affronter les éléments perturbateurs .

Le reste du trajet s’ effectuera sous une pluie plus ou moins intense , et après un petit détour , nous arriverons finalement à bon port , soit à l’ hôtel Txistulari du village
d’ Itxassou .

De suite , l’accueil est chaleureux . Le patron , Jean-Jacques nous propose ses deux garages  , la chaufferie pour y mettre nos habits de pluie à sécher , et un tuyau d’ arrosage pour mettre un petit coup de jet sur nos machines .

Son épouse , Anne-Marie , nous installe tour à tour dans nos chambres .

C’est vers les 19h/19h30 que tout le monde se retrouve dans le hall pour une petite discussion à bâton rompu en attendant le repas du soir .

.

Nos fidèles passagères

.

.

.

Luce , Patrick et Alex …. Eh , Eh oui , s ……. de pluie

 

 

 

 

 

 

Apéro et Anne-Marie nous annonce le menu .

Celui-ci sera composé comme les autres soirs de spécialités locales .

Les  » hostilités  » vont bon train et chacun y va de sa petite histoire .

Le repas est copieux , l’ ambiance est bonne et malgré cette météo peu favorable tout le monde est heureux .

.

Allez , Tchin …..

.

Et les femmes emboitent le pas

.

.

 

 

 

 

 

 

.

Bon appétit .

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Une bonne journée ………. malgré ces conditions climatiques proche d’ un automne que       d’ un printemps .

Au dodo , et à demain .

Jeudi  9 Mai : A l ‘ eau , Mais à l’Eau QUOI ! ! ! !

Après une bonne nuit réparatrice , nous nous retrouvons à la table du petit déjeuner .

Rien ne manque …………………. sauf le soleil qui tarde à pointer son nez .

De toute façon , quand le vin est tiré , il faut ……………

Nous décidons , comme prévu dans notre programme de  » filer  » sur Saint Jean de Luz . Timide rayon de soleil , cela durera-t-il ?

C’ est par les petites routes et les petits villages que nous arrivons à Saint Jean de Luz , mais hélas à notre arrivé , coïncide avec celle de la pluie .

DUR , DUR ! ! ! ! Elle nous quittera plus de la journée , mais cela n’ entamera pas notre bonne humeur . Et c’est parti pour le show ! ! !

Visite de la ville en petit train , pour une première découverte – et à l’ abri –

.

Tiens un cheminot ……. C’est normal nous sommes dans le train

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Vers 12h00 , la pluie s’ intensifie et nous nous mettons à la recherche d’ un restaurant , autant pour faire  » ripailles  » que pour nous abriter .

Malgré notre nombre , un restaurateur nous accueille , et nous déjeunerons toujours dans cette bonne ambiance que rien , même pas la météo ne risque d ‘entamer , d’ autant que le menu est apprécié de tous .

.

Ji-Pé et Domi

.

Lydie et Bruno

.

Pascale , Patrick et Domi

.

Solange et Jean-Pierre

.

Luce et Ji-Pé ….. Calinou , Calinou ….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Domi , Gérard , Jocelyne et Jean-Pierre

.

Marie-Claude et Serge

 

 

 

 

 

 

Après le repas , il pleut toujours …….. petite ballade à pied dans Saint Jean de Luz , espérant le retour de l’ astre solaire ……… que nenni !

Nous décidons , malgré la pluie de tracer la route par la Corniche des Basques  , qui va de Saint Jean de Luz à Irun . C’ est à petite allure , que nous pouvons malgré cette mauvaise météo , avoir un aperçu de la côte .

La pluie ne semblant pas vouloir s’ arrêter , nous décidons , autant pour des raisons de sécurité que par les températures qui sont très fraîches , d’arrêter notre ballade et de regagner l’ hôtel .

Sage décision .

Nous nous retrouvons toutes et tous au bar pour une boisson réconfortante et pour certain par une petite partie de belote .

.

Alex et Gégé ….. Alors tu coupes ou tu coupes pas

.

Luce et Domi ….. J’ ai pas de Pique , pas de Trèfle , pas de Carreau , j’ ai du Cœur

 

 

 

 

 

 

 

Apéritif offert par Bruno , pour son anniversaire .

.

Une petite sangria et toast offert par la maison …..

.

.

.

Anne-Marie la patronne du Txistulari et Bruno

 

 

 

 

 

 

Repas , comme la veille , toujours aussi délicieux , avec ses spécialités .

Et……… DODO en espérant un lendemain avec le soleil , ou au moins sans la pluie .

Vendredi 10 Mai : Une Renaissance!

Retrouvailles au petit déjeuner . Les sourires  sont de mise .

Malgré un ciel bien nuageux , la pluie est absente . Pourvu que çela dure ………

Départ pour Sain Jean Pied de Port .

Aïe , la Guzzi ne démarre pas – elle n’ a pas aimé la pluie de la veille – Nous partons , laissant Domi , Bruno et leurs compagnes au Txistulari . Ils nous rejoindront un peu plus tard .

Arrivés à Saint Jean Pied de Port , nous prenons des nouvelles de nos « retardataires  » . Ils vont nous rejoindre sous peu , et nous entamons une petite visite de la ville .

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

La pause café , c’ est le jeu ma pauvre Ginette

.

.

 

 

 

 

 

 

La troupe est enfin au complet , et direction Arneguy et ses Ventas pour le déjeuner et quelques achats .

.

.

.

.

.

C’ est pas vrai , ça ne pense qu’ à manger un                Mot’ Arédien ….Eh oui , c’est toujours le jeu ma pauvre….

 

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Le soleil arrive , YES ! Nous prenons la route pour une petite excursion en Espagne qui nous conduira à Roncevaux ( le fameux Col du non moins fameux Rolland ) .

La route est tortueuse à souhait , avec quelques belles  » épingles  » , nous visitons Roncevaux et sa Collégiale .

.

.

.

.

.

Roncevaux : la Collégiale      –  le Porche

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

La mort de Rolland

 

 

 

 

 

 

Retour sur Saint Jean Pied de Port , pour prendre ensuite la direction de Saint Etienne de Baïgorry , et nous montons à l’ assaut du Col d’ Ispéguy .

Ispéguy : 672 M d’ altitude .

.

.

.

.

.

L’ AM’A 875 au complet

 

 

 

 

 

 

Les routes sont belles , le soleil présent , quoi de plus .

Une petite pause café au bar du Col d’ Ispéguy et nous  » envahissons » une nouvelle fois           l’ Espagne par la NA 2600 vers Arzikun , puis la N 121B en direction de Dancharia , ville frontière .

La route et les paysages sous le soleil , nous enchantent .

Passage à Ainoha , très joli village Basque avec ses maisons aux couleurs rouge sang , et          l’ heure passant , retour sur le Txistulari .

Comme chaque soir , repas et bonne ambiance et cette fois les sourires , les vrais se voient sur les visages .

Apéro offert par Solange pour sa fête .

Une belle journée que ce vendredi .

Samedi 11 Mai : Embrassade , On part , On reste .

En ce samedi matin , nos cœurs sont tristes . En effet , certains d’ entre nous doivent déjà reprendre la route .

Petit déjeuner animé , et nous nous retrouvons tous sur le parking devant le Txistulari pour une Belle Photo de Famille .

.

Nos passagères

.

Les chevaliers de la route et leurs montures

 

 

 

 

 

 

.

Il manquait Luce et Ji-Pé , les voilou, les voilou ….

.

La troupe au complet

 

 

 

 

 

 

En parlant de photos , ça flashe de tous les côtés , chacun voulant immortaliser l’ instant .

Le  premier groupe , prend donc la route du retour , hélas ……….. Car cette journée ne           s’ annonce pas trop mal question météo .

Quand à  » ceuses  » qui continuent l’ aventure , direction Biarritz , avec Alex en tête de file .
Aux abords de Biarritz , en ce samedi , la circulation est dense et nous arriverons finalement un parking réservé  » 2RM  » ( Merci Domi ) .

Ballade en direction du Rocher de la Vierge , par la Plage du Port Vieux , puis le long de la plage de la Côte des Basques ( celle des surfeurs ) , pour retrouver vers midi au restaurant à  Tapas  le  » Casa Xabi  » .

.

Le rocher de la Vierge             – Biarritz

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

.

La petite plage des Basques

.

La grande plage des surfers

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Là , dans une ambiance très calme , nous dégusterons une bonne dizaine de tapas arrosé      d’ un petit rosé .

Direction Sare puis Aihnoa avec sa superbe rue colorée et chatoyante , ainsi que sa magnifique petite église , et Espelette , la ville reine du piment – et aussi du chocolat .

.

Dans les rues de Sare

.

Ainoha , son Fronton et son église

.

.

 

 

 

 

 

 

Petit passage à la chocolaterie , dégustations et achats , Of Course …………..

.

Espelette : sa chocolaterie . Miam …..

.

Espelette : la capitale mondiale du piment              d’ Espelette ! ! !

 

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Ballade dans cette non moins charmante bourgade et pendant un pot  , appel de nos          Mot’ Arédiens . Ils sont toutes et tous bien arrivés et sous un ciel clément .

Quant à nous , l’ heure passe et il nous faut d’ une part regagner l’ hôtel pour ne pas manquer les dernières agapes et pour aussi regarnir les valises , car demain c’ est le retour.

Soirée repas toujours aussi festive .

Bonsoir dodo et à demain .

Dimanche 12 Mai : ce n’ est qu’ un au revoir

Après un petit déjeuner bien copieux pour affronter le route du retour , nous chargeons les valises et Top-Case .

Petit coup d’ œil en direction du ciel , Aïe , Aïe , il bruinasse . Équipement pluie au mini          ( quand même ) et nous entamons  notre remontée vers la capitale Arédienne .

Domi et Domi , sont déjà loin , pour eux – remontée  » Go Fast  » , finale de ballon ovale en début d’ après-midi oblige .

Quand à nous , nous prenons le temps dans cette première partie de voyage , la route étant mouillée , pas de risque superflus . Après une petite heure de route , le soleil pointe enfin son nez et l’ allure s’ intensifie légèrement .

Il faut dire que nous ne sommes plus que quatre motos , ce qui simplifie et aide beaucoup dans le dépassement des quelques véhicules que nous rencontrons sur notre route .

Halte carburant et cinq minutes de pause à Mont de Marsan , et nous traçons jusqu’ à Casteljaloux pour un déjeuner bien mérité dans une brasserie .

La dernière partie de trajet sera relax , soleil et parfois trois gouttes de pluie mais sans   plus . Nous arriverons à Saint yrieix vers les 18h00 .

Voilà toutes et tous seront bien rentrés .

                                                   Analyse :

Hormis la météo de l ‘ après-midi du 8 et de la journée du 9 qui a énormément contrariée nos activités prévues , cette Première Grande Sortie  s’ est dans l’ ensemble bien déroulé .

Les trajet  » aller-retour  »  sans encombre , chacun respectant bien les consignes de circulation .

Une journée du 10 très appréciée , avec une météo clément et belles balades – Saint Jean Pied de Port , Roncevaux , le Col d’ Ispéguy et les ballades en Espagne .

La bonne humeur de toutes et tous , malgré des moments humide et plus encore .

Merci à vous tous .

L’ Hôtel :

Le Txistulari , où nous avons été plus que bien accueilli , à tout point de vue .
– chambre confortable – prêt de garage – chaufferie pour sécher nos équipements de pluie et que dire de la gentillesse d’ Anne-Marie et Jean-Jacques , des personnels et plus encore des repas qui nous ont été servis tant par leurs qualités , que leurs diversités , et leurs quantités     ( eh oui , ça mange bien un Mot’ Arédien en ballade ) .

La Trésorerie :

La formule  » pot commun  » , gérée par notre trésorier adjoint Gérard , fût un sans faute .

Le système  » paiement en plusieurs fois  » des chambres pour alléger les budgets et simplifier la note hôtelière , elle aussi bien servi par notre trésorier Ji-Pé , depuis le mois de janvier .

Voilà , c’ est fini ……

Je pense que chacune et chacun gardera un bon souvenir de cette expérience , et sera prêt à    » remettre le couvert  »  pour 2014 .

Il vous reste néanmoins , le road-book qui peut vous permettre , lors de vos ballade solo , de retourner en Pays Basque , pour y découvrir encore plein de petit village  , de belles routes …. il reste tant de choses à découvrir .

Surtout que pour vous loger , vous avez la   » BONNE ADRESSE   » , et il ne fait aucun doute que si vous repassez par le Txistulari , l’ accueil sera parfait .

Je vous donne rendez-vous pour notre ballade dominicale le dimanche 9 Juin , où nous monterons à l’ assaut du Château de Bonaguil .

Bonne Lecture et non moins bon souvenir .

AmiKallemand

Serge