22 Novembre 2014

                        Moto Légende

Aujourd’hui les Mot’ Arédiens sortent mais sans leurs deux , trois , quatre et six cylindres . Notre moyen de transport , sera le train .

Nous sommes 5 Mot’ Arédiennes et 10 Mot’ Arédiens , plus Gérard , un copain à Christian .

Il est 5h , c’est l’ heure du rendez-vous au parking de fabrègue ( on change ) , pour ceux qui se retrouvent à Saint Yrieix . D’autres que nous récupèreront au passage sur la route , et pour les autres , on se réunira à la gare de Limoges aux alentours de 5h45 , pour un départ pour Paris-Austerlitz à 6h06 .

Les sacs à dos sont plein de charcuterie , pain et boisson . Les courses ont été faite la veille .

Le pain , croissants et chocolatines seront pris sur le passage à Saint Maurice Les Brousses , et la boisson sera du ressort de Bruno pour le plus gros et plusieurs généreux pour le café , chocolat et autres .

C’est l’ heure du départ . Sortons les nappes , verres , café , chocolat , croissants et chocolatines . Ensuite , il nous reste à sortir la charcuterie , fromage et liquide de désaltération .

Le début du casse-croûte est ouvert .

.

Apéritif léger .              Made in Magnac

.

Alors Bruno , ta potion est bonne

.

Personne ne la prendra Jacques

 

 

 

 

 

 

.

Tapis rouge pour la découpe du pain

.

Bon appétit les                  Mot’ Arédiens

.

C’est le cousin                       d’ Halloween

 

 

 

 

 

 

.

Certaines sont sérieuses …

.

D’autres commencent  à     » s’ échaper  » …..

.

Attention Alex , le fromage vole

 

 

 

 

 

 

Chacun y trouvera son bonheur et sa faim .

Cela permettra à toutes et tous de gavé leur estomac , de discuter , de rire et d’ échanger de bons souvenirs de l’ année . En faite , on aura passé trois heures sans s’en rendre compte .
Il est temps de tout ranger , car l’ heure d’ arrivée s’ approche .

Il faut se rendre Porte de Vincennes en prenant le métro . Ensuite , un peu de marche sous la fraîcheur matinale Parisienne et sous les premiers rayons de soleil , en passant devant le Château de Vincennes .

Nous voici arrivé à l’ entrée du salon Moto Légende .

Nous nous séparerons pour que chacun puisse apprécier le salon tel qu’il le souhaite , et étant donné le monde arrivant , nous n’ aurions pu faire la visite en groupe .

Une heure et un point de rendez-vous fixé pour le casse-croûte du midi , et c’est parti .

.

Laverda

.

Mondial Sport 3V de 1963

.

Laverda

 

 

 

 

 

 

.

Ratier

.

Gnome Rhone CV2

.

Dollar 500L de 1928

 

 

 

 

 

 

.

Royal Enfield de 1944

.

Peugeot P135

.

Gnome Rhone

 

 

 

 

 

 

C’est l’ heure , tous au rendez-vous . Personne ne manque à l’ appel .
Il nous reste à trouver un petit espace au soleil ( presque printanier ) , et nous redéballons toute notre nourriture .

.

On a trouvé un coin

.

Grande variété

.

.

 

 

 

 

 

 

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

Nous forçons le respect des autres visiteurs avec tout notre étale .

Après une heure de casse-croûtre , bien vite passée , on remballe .

Certains aillant déjà fait une grande parti du salon , car celui-ci n’est pas d’une grande superficie , ils souhaitent en milieu d’ après-midi le quitter pour faire un petit tour dans Paris.
Pour les sept restants , ils décident de rester pour finir de faire le tour tranquille .

.

Midual

.

Préparation Harley- Davidson

.

Préparation Ducati

 

 

 

 

 

 

.

Bridgestone 350

.

Norton ES2 500cc de 1952

.

BSA

 

 

 

 

 

 

.

BMW

.

Gillet

.

BMW

 

 

 

 

 

 

.

Préparation Norton

.

Préparation Triumph

.

Krugger

 

 

 

 

 

 

 

Pour tout le monde , le point de rendez-vous du soir sera à 18h30 à la gare d’ Austerlitz pour un départ pour Limoges à 18h45 .

Le soir au salon , lors de la récupération des sacs en consigne , Jocelyne sera interpellé par la sécurité et  » menottée  » pour revente de saucisson illégale .
Encore une sacré aventure pour  » Black Cat  » .

Finalement ayant un peu d’ avance , nous décidons de sortir de la gare pour se désaltérer et se détendre les jambes dans un bar proche de celle-ci .
Et c’est finalement ici que nous retrouverons  l’autre groupe des Mot’ Arédiens .

Après une petite mousse , direction notre train pour le retour .

Le train commence a quitté la gare , et il n’ y pas de raison de perdre de temps pour ressortir : serviettes , verres , bouteilles , couteaux , charcuterie, pain et autres .

Mais le casse-croûte du soir laissera des traces .

.

Bruno pense à Solange

.

qui pense à Christian

 

 

 

 

 

 

.

Christian pense à Gérard

.

qui pense à Bruno

 

 

 

 

 

 

En résumé : encore de grands moments de rire dans le train , mais nous serons déçu par le salon en lui-même . Car beaucoup d’ accessoiristes , de préparateurs , et autres , mais au final pas suffisamment de motos anciennes en exposition .

Le prochain rendez-vous sera le 17 janvier 2015 à 18h pour l’ assemblée
générale de l’ AM’A 875 , suivi du repas comme clôture de soirée .

Mot’Arédiennement votre

Christophe