WE: du 30 Juin au 1 Juillet 2018

                         Ile d’ Oléron

C’est par un matin ensoleillé et , pour le moment , une douce température agréable pour un matin d’ été , que ce week-end commencera .

Il est 8h , 14° , rendez-vous à l’ Intermarché , pour un départ à 8h30 .

.

.

.

 

 

 

 

 

Chacun de nous arrivons au fur et à mesure . Sauf Manu , qui va connaître un petit manque de chance . Une crevaison sur son pneu arrière en venant au point de rendez-vous . Celle-ci l’ obligera à contacter son assistance , pour être dépanner en fin de matinée .

.

.

 

 

 

 

 

Nous ferons la connaissance de Patrick qui fera en notre compagnie , sa première sortie en BMW 750  GS .

En plus de partir sans Manu , qui nous retrouvera finalement à l’ Ile d’ Oléron , ce sera également sans Jacques qui se sera trompé entre l’ Intermarché de la Route de Glandon et celui de la Route de Périgueux . Du coup , Jacques ne voyant personne , nous retrouvera au restaurant .

Donc , avec tout cela , nous partirons finalement avec un petit quart d’ heure de retard , avec deux motos en moins pour ce début de journée .

William , l’ organisateur de ce week-end et qui a préparé le trajet , prendra la tête du convoi des 14 motos .

Le départ se fera par un petit rappel sur la conduite à tenir ; bien rouler en quinconce , ne pas faire le yoyo entre chacun , regarder régulièrement dans son rétroviseur que son poursuivant est bien toujours présent , William attendra au stop que le groupe se rassemble afin d’ être le moins possible séparé , se garer les uns après les autres suivant notre position dans le groupe , et attendre que chacun soit à l’ arrêt .

Pour rejoindre notre pause café , nous nous dirigeons vers Oradour sur Vayres , Rochechouart , Chabanais , Fontafie , puis Saint Claud .

C’ est d’ ailleurs dans cette ville que nous béquillerons pour la pause café , avec les croissants et chocolatines , pris avant le départ , et offert par le club .

.

.

 

 

 

 

 

.

.

    .

 

 

 

 

 

Puis  , on dé-béquille pour se rendre au restaurant , en passant par Mansle , Aigre , Barbezières , Fontaine Chalandray , Néré , puis Aulnay

Pour ceux ayant  la nécessité de faire le plein d ‘essence pour finir le roulage de la journée , William a pensé à tout avant le dîner .

Nous arrivons au restaurant  » O’Badigraille  » , où nous retrouvons Jacques qui nous attendait sur le parking .

.

.

 

 

 

 

 

Cet arrêt nous fera du bien sous tous les sens . Car on commençait à avoir faim , et la chaleur se montre déjà pesante et étouffante .

Le repas se passera très bien , au frais ,  délicieux , avec un personnel très sympathique .

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le moment de repartir s’ approche et nous regardons nos motos en plein soleil . Nous nous imaginons la douloureuse , lorsque l’on va poser nos fesses sur les selles .

Proche du restaurant , il y a Paulette qui habite Dampierre sur Boutonne . Cette femme de 95 ans cette année , que Jean-Luc et Dominique , et à qui nous allons rendre visite . Nous l’avions déjà rencontré une première fois l’ année dernière , et cela lui avait apporté un immense bonheur pour cette passionnée de moto .
Cette année encore , en arrivant , elle sort de chez elle toute émue pour nous recevoir .
Nous ferons une photo souvenir avec elle , au pied d’ un arbre à l’ hombre .

.

.

.

 

 

 

 

 

.

.

.

 

 

 

 

 

Après quelques bavardages avec cette sympathique Paulette , nous devons reprendre la route , pour ne pas arriver trop tard au centre de vacance d’ Oléron .

Direction Saint Jean d’ Angély , Saint Savinien , Pont l’ Abbé d’ Arnoult , Saujon , Marennes , puis traverser du Pont de l’ Ile d’ Oléron , avec un passage au Port de la Cotinière , et enfin arrivé au centre de vacance de la Martière .

Trempés de sueur .

Nous retrouvons Manu et Colette , qui finalement arrive en même temps que nous . Ca y est , nous sommes au complet .

.

.

 

 

 

 

 

Nous garons nos motos , prenons nos chambres , puis certains ferons le choix de la douche tout de suite  , et d’ autres de la piscine  puis la douche .

.

.

.

 

 

 

 

 

.

.

.

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

L’ heure de l’ apéro est là , et nous  » jaquetons  » pas mal de notre journée .
En même temps , nous regardons la fin du match de l’ équipe de France qui finira par se qualifier pour les quarts de final de la coupe du monde après leur victoire 4-3 sur l’ Argentine .

.

.

.

 

 

 

 

 

S’en suivra un repas convivial , avec quelques histoires de motards et de bons éclats de rires .

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis un petit digestif , et au lit .

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une bonne nuit , et un petit déjeuner copieux ,

.

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le rassemblement pour partir au port de l’ Abré les Bains , nous est donné par William .

.

.

.

 

 

 

 

 

Sur place , ceux n’ étant pas contrarié avec les huîtres , une dégustation de six huîtres sur un stand du marché s’ en suivra .

.

.

.

 

 

 

 

 

La fin de matinée arrivant , un dernier passage à La Martière pour récupérer notre pique nique . Celui-ci étant préparé par eux même , nous aurons chacun un sac complet équivalent à un repas .

C est l heure de se dire au revoir avec Sylvie , qui gère le centre de vacance de La Martière avec Antoine , avant de regagner le continent .

Après 1h30 de route sous une chaleur conséquente , notre pique nique sera au Parc du Port d’ Envaux .

.

.

.

.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S’ en suivra , un petite sieste pour certains , une petite balade dans le parc pour d’ autres , ou simplement un peu de décontraction  pour le reste du groupe .

.

.

 

 

 

 

 

.

.

 

 

 

 

 

Puis nous prendrons la direction de Mansle , où une boisson rafraîchissante nous appellera sous cette chaleur pesante .

.

.

.

 

 

 

 

 

Puis trois groupes se formeront suivant les directions de chacun .

Un dernier au revoir avant le départ .

Puis , nous reprenons nos montures , en nous séparant au fur et à mesure des kilomètres afin de tous rejoindre son chez soi .

Un grand merci à Sylvie , Antoine et tous(tes) ses collaborateurs(trices) , pour l’ accueil qui est toujours excellent à chaque fois que nous venons .

Merci également à Willam

Mot’ Arédiennement

Christophe